Blog

Fanny Vandecandelaere, photographe et vidéaste : “J’aime le mouvement dans mon travail…”

Fanny est photographe et vidéaste indépendante.
Un métier qui l’amène à voyager régulièrement, en France et à l’étranger, pour des tournages ou des prises de vue. 
site I instagram

J’ai 34 ans. J’ai grandi en campagne berrichonne, entre plaine, forêt et bord de Loire. Puis des villes, de plus en plus grandes, dont huit ans à Paris avant d’atterrir à Lyon, pour me rapprocher des montagnes.

Dans quoi travailles-tu ?
Je suis photographe et vidéaste depuis une petite dizaine d’années, je réalise un travail artistique et documentaire autour des thématiques liées à l’environnement, au paysage, au territoire de la haute-montagne ou aux questions liées au travail. 
Je réalise également des commandes institutionnelles pour des entreprises, des espaces culturels ou des organisations internationales, pour mettre en lumière un sujet, offrir la meilleure image et accompagner mes clients dans leur communication.

……….
“On s’aide, on mutualise, on échange sur nos difficultés et nos passions”
……….

Que préfères-tu dans ton travail ? 
J’aime rencontrer de nouvelles personnes, des univers variés et relever sans cesse de nouveaux défis. J’aime le mouvement dans mon travail : partir lundi en tournage à Marseille, mardi en montagne pour réaliser des photos, mercredi en prises de vue pour des clients enthousiastes et jeudi-vendredi pour la post-production au bureau, entourée de mes collègues/amis/coworkers.

En quoi le coworking a changé ta vie ?
1 + 1 = 3 ! On s’aide, on mutualise, on échange sur nos difficultés et nos passions, dans un espace d’exception qui ne ressemble à aucun autre et qui me booste au quotidien ! Cela grâce aux personnalités qui font ce lieu.

Qu’aimes-tu faire de ton temps libre ?
Tellement de choses ! Le temps libre me manque sans cesse ! J’aime aller grimper ou randonner en montagne avec des amis, nager à la piscine du Rhône toute l’année, faire du yoga au réveil, lire, jardiner, dessiner dans les cafés, apprendre à coudre, etc. La liste peut être longue…

Quelle est la chose la plus folle que tu aies jamais faite ?
Rejoindre seule une amie à 22 ans au Cameroun sur un coup de tête, traverser le pays du sud au nord sans m’être renseignée avant, naïve et confiante. C’était génial ! Rien de complètement fou, mais je garde un souvenir incroyable de beaucoup de voyages et de tournages hors normes à l’étranger.

Dis-nous tout, quels sont tes talents cachés ?
Euh… je suis une créative… rien de caché je crois…. j’aimerais peindre, dessiner, re-faire de la gravure, de la sérigraphie ! Des vieux « talents » qui j’espère ne se perdent pas trop.

Parmi les coworkers, qui aimerais-tu découvrir davantage ?
Lélia !