Blog

Alexandre Freard, deux ans de coworking au compteur.

alexDepuis deux ans, le développeur multimédia Alexandre Freard a rejoint l’atelier des médias. Rencontre avec ce trentenaire qui ne quitte jamais son béret.

Dans quoi travailles-tu ?

Je travaille dans le développement web, applicatif et les jeux vidéo indépendants.

Qu’est- ce que tu préfères dans ton travail ?

En premier, je dirais la diversité des projets qui me sont confié. J’aime aussi l’autonomie d’être freelance, la possibilité d’avoir des side projects mais surtout bâtir et donner vie à des projets virtuels.

En quoi le coworking a changé ta vie ?

Déjà, j’ai quitté ma tanière et renoué avec la populace ! Tous les matins, ça me donne la banane en allant au boulot. Et puis, on boit du thé, beaucoup de thé avec des gens de grande bon-thé. Et pendant les pauses, j’ai pu découvrir mes talents aux fléchettes. Et je me sens bien le soir, en rentrant à la maison.

Plus sérieusement, cela me permet d’accueillir mes clients dans un endroit pro. Je ne pense pas que ça soit seulement le coworking qui a changé ma vie, mais le fait que l’ADM soit un espace associatif joue beaucoup sur l’implication des coworkers dans les lieux.

Dis-nous tout, quels sont tes talents cachés ?

Les coworkers ne le savent pas forcément mais je suis débutant en pâtisserie et apprenti menuisier.

Qu’aimes-tu faire de ton temps libre ?

M’occuper de ma fille et si il reste du temps, je fais du sport (ultimate, vélo de randonnée, VTT), je peins et je joue de la guitare. Sans oublier l’apéro…

Quelle est la chose la plus folle que tu aies jamais faite ?

Dur de choisir ! Peut-être quand je suis parti l’arrache en Irlande avec un billet retour un mois plus tard, un anglais déplorable, quelques dollars pour tenir une semaine, un sac et une guitare.

Parmi les coworkers, qui aimerais-tu découvrir davantage?

Qui va passer à la casserole … Une nouvelle : Magali Vagneur.