Blog

Formation Premier Secours !

Samedi 3 février 2018
Une team d’une dizaine de coworkers ont participé à une formation premier secours auprès de la Croix Rouge.
Quelques retours des participants :

 “L’ADM est-il prêt pour une catastrophe ou un accident ?  Pas encore, que reste-t-il à faire ?   Constituer 1 trousse d’urgence qui va bien au-delà du paracétamol.  Mettre en place un plan d’action, déterminer des personnes responsables.  Et mettre en place des exercices théâtraux réguliers pour raviver notre flamme de secouriste.  Avis aux coworkeurs non secouristes.  ON ATTEND VOTRE STRESS TEST.  Vous pouvez échafauder des scénarios complexes avec 1 à 3 victimes, du sang, des morts, des choqués, des faux couteaux, des enfants, des chutes, du faux feu…  Et n’attendez pas le 1er avril, c’est un dimanche !”

premiersecours1
“Très bonne journée, plus intense qu’il n’y parait avec beaucoup de mise en pratique
Le plaisir de se retrouver avec les coworkers, la cohésion de groupe et la bonne humeur déjà au RDV avant même de commencer. Le sentiment de contribuer à se rendre utile pour les autres.
La formatrice, Marie tout jeune mais très très pêchue, claire et pédagogue avec une pointe d’humour. C’est incroyable le nombre de truc qu’elle a vécu à seulement 22 ans, et pas toujours fun ses expérience (bataclan, cyclone st martin, concert…). Perso j’ai fini vidé, je suis rentré, je me suis couché. J’espère avoir les bons réflexes quand une situation se présentera. C’est rassurant de savoir que 10 personnes à L’atelier des Médias sont formé aux premiers gestes, on ne sait jamais ce qui peut arriver dans nos locaux, c’est important pour soi et les autres.”

formationpremsecours3

“C’était une bonne journée, très instructive et bien sympathique.  J’ai apprécié passer un moment avec des coworkers hors les murs, moi qui ne suis pas toujours présent à l’ADM.  Après une courte épreuve de course d’orientation improvisée pour trouver le local, nous avons pu attaquer le contenu avec la formatrice.  C’était suffisamment dense, intéressant, concret et dynamique pour ne pas s’endormir, ni le matin après le café, ni l’après-midi après le buffet Thaï…  Le plus dur est maintenant de ne pas tout oublier. Heureusement, la Croix Rouge fournit un guide récapitulatif pour réviser.  Dorénavant, à la gare ou ailleurs, je regarde différemment les défibrillateurs ! Et à la maison, je suis un peu plus serein avec mon petit garçon (ce qui n’empêche pas de planquer les cacahuètes à l’apéro).”

 

premiersecours2

“La formation montre à quel point l’empathie et le pragmatisme sont importants dans ce genre de situation. S’il faut être attentif à la détresse des victimes, ce sont surtout le temps et la précision des gestes qui détermineront l’issue d’une catastrophe.  Ensuite, ce samedi passé ensemble a permis de révéler des talents de comédiens tout à fait improbables !”

“J’ai été impressionnée par notre formatrice, sa simplicité et son humilité par rapport à tout ce qu’elle a déjà vécu à son âge. J’ai aimé me poser des questions, avoir un temps de pause pour prendre du recul sur le quotidien, apprendre des gestes et des protocoles que j’aimerais ne jamais avoir à appliquer mais que je suis rassurée de connaître à présent. J’ai aimé passer ce temps avec vous tou·te·s, nous voir dans ce contexte différent, bienveillant et sympathique. De ce qu’on a appris ce jour-là, ce qui m’a frappée et ce que je retiens, c’est : RESTER CALME.”