Blog

Coworking et expérimentation : des salariés en mode incubation

Récemment, la twittosphère s’est agitée face à l’annonce de Yahoo d’interdire le télétravail au sein de son entreprise. Les RH américains avançant comme argument qu’il n’y avait rien de plus précieux que les rencontres entre employés près de la machine à café.

coworking-salariéPourtant, si la collaboration IRL est indispensable pour développer sereinement des projets, il arrive aussi parfois que les salariés aient besoin d’un nouveau souffle, d’une coupure, d’un cadre neuf… pour avancer et repartir de plus belle au sein de leur propre entreprise.

Dès son origine, l’ADM avait imaginé créer une formule dédiée aux salariés souhaitant travailler au sein d’un espace de coworking durant une période limitée. Une sorte d’incubation temporaire qui leur aurait permis de se glisser, le temps d’une semaine ou d’un mois, dans la peau d’un travailleur nomade.

A l”époque, nous entrevoyions tous les avantages que cela pouvait procurer à un salarié : 

– Casser sa routine

– Accroitre son réseau professionnel et ses compétences

– Sortir du cercle infernal du “je t’aime, moi non plus” avec son manager

– Retrouver une liberté de travail et de l’autonomie

– Etre inspiré par de nouvelles discussions avec des gens nouveaux

– Expérimenter le télétravail temporairement dans un cadre adapté

– Pourvoir développer son esprit d’entreprise et sa créativité

Mais aussi pour l’employeur …

– Remotiver ses employés

– Tester le télétravail dans un cadre adapté

– Agrandir son réseau professionnel

– Apprendre à lâcher prise et à faire confiance à ses salariés

– Faire connaître son entreprise et ses services (ndlr : attention, n’usez pas de ce moyen pour envoyer un de vos meilleurs commerciaux en mission :)

Les risques pour l’entreprise ?

Alors, nous voyons déjà certains employeurs casino se crisper sur leur fauteuil à la lecture de ce billet.

Et qu’est-ce que je fais si mon employé trouve le travail plus sympa dans votre espace que dans ma boite ?”
“Et s’il passe son temps à papoter et bacle son travail ?” “ Et si face à autant de liberté, il avait soudain envie de monter sa boite ?

Stop. Votre employé chéri ne va pas changer du jour au lendemain  en posant son outil de travail dans un espace de coworking !

Cependant, pour que cette expérience soit concluante, pour lui comme pour vous, une bonne préparation est nécessaire.

Voici, par exemple, une liste de questions à balayer avant de sauter le pas :

– Votre employé est-il d’accord ?
– Cela va t-il le perturber dans son trajet et dans sa vie privée ?
– Quels outils allez-vous mettre en place pour bien collaborer à distance ?
– Quels sont les objectifs que vous vous fixerez ?
– Quel espace de coworking lui convient le mieux ?
– S’y rendra-t-il seul ou avec une autre personne de son équipe ?
– Pour combien de jours ?
– Comment sera-t-il couvert en cas d’incidents ?
– Quid de la confidentialité ?

Si l’ADM compte quelques télétravailleurs à temps plein, nous n’avons jamais expérimenté cette solution, faute de place et de temps. Mais si votre espace l’a déjà fait, n’hésitez pas à témoigner sur ce blog ! On serait curieux de savoir comment cela s’est passé 😉